Quels sont les prix d’une voiture sans permis d’occasion ?

Publié le : 18 janvier 20246 mins de lecture

Bienvenue dans l’univers des véhicules qui défient les conventions : les voitures sans permis (VSP). Destinées à ceux qui ne possèdent pas de permis de conduire ou pour diverses autres raisons, les VSP offrent une solution de mobilité alternative très prisée.

Dans cet article, nous nous pencherons sur le marché de l’occasion pour ces véhicules atypiques, et plus précisément sur les prix pratiqués pour acquérir une voiture sans permis d’occasion.

Le marché des voitures sans permis d’occasion

En France, la popularité des voitures sans permis a connu une hausse considérable ces dernières années. Des marques comme Aixam, Ligier, Microcar et d’autres se disputent ce marché niche mais florissant. Ces véhicules, souvent désignés par l’acronyme VSP, attirent un public varié, depuis le jeune conducteur jusqu’aux personnes âgées qui apprécient leur maniabilité et leur facilité de conduite.

Les facteurs influençant les prix

Plusieurs facteurs influencent le prix des voitures sans permis occasion. Les principales variables sont :

  • L’âge du véhicule
  • Le kilométrage
  • L’état général de la voiturette
  • La marque et le modèle
  • Le type de motorisation (diesel ou électrique)
  • Les options et équipements supplémentaires

Quelques exemples de prix

Sur le marché de l’occasion, les prix peuvent varier de façon importante. Par exemple, une Aixam d’occasion de plusieurs années peut se trouver aux alentours de 5 000 euros, tandis qu’une Ligier Microcar plus récente et moins usée peut dépasser les 10 000 euros.

Analyse des prix pour les voitures sans permis d’occasion

Les gammes de prix selon les marques

Les marques les plus répandues telles que Aixam, Ligier, Microcar, ou encore Chatenet, proposent des modèles dont les prix d’occasion se situent généralement entre :

  • 3 000 et 5 000 euros pour des modèles anciens ou très utilisés
  • 6 000 et 12 000 euros pour des modèles plus récents et en bon état
  • Plus de 12 000 euros pour des véhicules quasi-neufs ou haut de gamme

Le coût des modèles diesel par rapport aux modèles électriques

Le choix du type de motorisation influence également le prix voiture sans permis. Les modèles diesel sont souvent plus abordables à l’achat, mais les modèles électriques, bien que plus chers initialement, peuvent permettre de réaliser des économies sur le long terme en raison de leur coût d’utilisation réduit.

Le coût supplémentaire de l’assurance et du crédit

L’achat d’une voiture sans permis occasion implique également de considérer le coût de l’assurance auto et, le cas échéant, celui d’un crédit auto. Bien que ces véhicules soient plus accessibles, les frais d’assurance peuvent être significatifs, surtout pour un jeune conducteur.

Obtenir un devis d’assurance

Pour avoir une idée précise du prix assurance, il est conseillé de demander plusieurs devis d’assurance. Cela permet de comparer les offres et de trouver une couverture adaptée au meilleur tarif.

Financer son achat par un crédit auto

Concernant le financement, les institutions bancaires proposent des solutions de crédit auto adaptées aux véhicules sans permis. Il est important de bien calculer son taux d’endettement avant de souscrire à un crédit pour éviter toute situation financière délicate.

Comment trouver une voiture sans permis d’occasion ?

Les annonces en ligne

Les plateformes d’annonces en ligne sont une mine d’informations pour ceux qui souhaitent acquérir une voiture sans permis d’occasion. Des sites comme Leboncoin, La Centrale, ou encore ParuVendu proposent un large choix de véhicules, avec la possibilité de filtrer selon la marque, le modèle, le prix, etc.

Les concessionnaires spécialisés

Les concessionnaires spécialisés en VSP offrent également un large éventail de voitures sans permis occasion. Ils peuvent proposer des garanties supplémentaires et des services après-vente qui peuvent rassurer certains acheteurs.

Conseils pour l’achat d’une voiture sans permis d’occasion

L’achat d’une auto sans permis d’occasion nécessite une attention particulière sur certains points :

  • Examiner le véhicule en détail, en vérifiant notamment l’état des pneus, du moteur et de la carrosserie.
  • Demander l’historique des réparations et l’entretien du véhicule.
  • Effectuer un essai routier pour s’assurer du bon fonctionnement de la voiturette.
  • Comparer les prix et les caractéristiques de différents modèles avant de prendre une décision.

 

Acheter une voiture sans permis d’occasion

Avec la croissance continue de la demande pour les VSP, le marché de l’occasion devrait rester dynamique. Les innovations technologiques, notamment dans le domaine des motorisations électriques, pourraient également influencer les prix et les préférences des consommateurs dans les années à venir.

En conclusion, déterminer le prix d’une voiture sans permis d’occasion requiert une analyse minutieuse du marché et des véhicules disponibles. C’est un investissement qui doit être mûrement réfléchi, en tenant compte de tous les coûts annexes tels que l’assurance et le financement. Avec une recherche approfondie et une approche prudente, l’achat d’une voiture sans permis peut s’avérer être une solution de mobilité pratique et économique.

Plan du site